mercredi 26 août 2009

 

Pénible journée...

Hier, c'était ce qu'on appelle une journée "sans".

Déjà, la nuit, cauchemar; enfin plutôt rêve angoissant (concernant Gaby, "of course")
D'où mauvais réveil.

Puis, Rdv chez le Psy (eh oui, je suis un peu foldingue..) Là, pour un fois, il m'écoute pendant 40 mn au lieu des 5 habituelles, vu que je l'ai attaqué bille en tête.Il faut dire que la fois précédente, il m'avait dit qu'il fallait faire mon deuil.Pas apprécié la remarque...j'ai ressassé ça un mois, alors hier, boum.

Enfin, j'ai néanmoins craché un morceau difficile vis àvis du départ de Gaby.
Mais j'ai pleuré tout du long: résultat:un mal de tête carabiné.
D'où paracétamol dès mon arrivée au boulot.

Là, 7 HEURES DE CALME PLAT !!!!

A peine croyable. C'est sûrement parce que le cordonnier est en vacances, les gens ne poussent pas jusqu'au magasin, malgré les 75% de remise sur la laine !!!
Alors, j'ai tricoté en écoutant de la musique, et en pleurant (il faut avouer que les morceaux choisis ne prêtaient pas à l'allégresse).
A 17h30, j'avais les yeux tellement gonflés que la voiture a fait le trajet toute seule pour rentrer à la maison.

18h15: Rdv avec mon généraliste, car , Ô surprise, j'ai depuis peu des triglycérides !!
(les bienfaits de l'âge, probablement...)
3/4 d'heure d'attente...j'étais au bord de la fuite (ce sont les attaques de panique) quand ça a été mon tour.
Là, re-belote. Hormis les TG, on reparle de Gaby, qu'il a bien connue. A nouveau les grandes eaux.

Bref, à la fin de cette journée, j'étais au bord de la déshydratation, vu les flots déversés.


Il y a des jours où on ne devrait pas se lever....

Comments:
et aujourd'hui ?
 
Un bonjour en passant ( je réalise à l'instant que dire bonjour c'est souhaiter un bon jour...)après une parenthèse loin de l'ordinateur.
J'espère que tu vas récupérer tes deux grands en pleine forme demain et je leur souhaite bon courage pour la rentrée. Contente que tu aies rejoint facebook parceque cela correspond bien à ton esprit curieux et "dans le coup" ! D'accord avec toi sur la question du cimetière...et très émue par le texte de la maman" orpheline" de son enfant. Bon courage à vous. Et bonjour, tous les jours.
 
Ah, mon cher François, le lendemain ça a été mieux, puis le surlendemain pire...enfin, la vie, quoi!
Coucou Missiz Jones, bon retour informatique. Si tu as une page Facebook, fais-moi signe
 
Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?

Locations of visitors to this page
View My Stats